Environnement

Un projet respectueux de son environnement
 

picto1Intégration au milieu

 

picto2Traitement de l’eau

 

picto3Energie

Le projet est conçu pour s’intégrer de manière optimale dans le site notamment avec sa toiture végétalisée comme “sortie” du sol.
Solidarité avec la commune de Bozel, située à l’aval par la sécurisation du torrent des gravelles et la stabilisation du remblai.

 

Les choix techniques de filtration (diatomées) permettent de réduire de 40 à 50 % la consommation d’eau des bassins.
Elle sera d’un peu plus de 20 000 m3/an avec des pointes mensuelles d’un peu moins de 3000 m3, ce qui est compatible avec la capacité du réseau de distribution publique (volume total d’eau distribuée de 650.000 m3 par an).

 

 

L’énergie nécessaire est assurée à hauteur de 1120 KW par une chaufferie bois et 700 KW par des pompes à chaleur. Très faible sollicitation du réseau électrique en période de pointe.
Forte implication dans le développement de la filière bois départementale et locale.

picto4Transports

 

picto5Impact social

   

Les déplacements ont été étudiés pour être majoritairement opérés par les navettes (dont le service se trouve renforcé par la création d’un pôle d’échange aux Grandes Combes) et par les remontées mécaniques déjà existantes entre Courchevel et Courchevel Village. En complément, un réseau piétonier sera développé entre Courchevel Village et Courchevel Moriond via la toiture végétalisé du projet.

 

 

L’impact social du projet se traduira par la création de 80 à 100 emplois directs tout en consolidant les emplois sur les hôtels et les résidences ne disposant pas de piscine ou de spa. La réalisation de l’hôtel en 3 étoiles assurera un rééquilibrage de l’offre hôtelière dans cette catégorie aujourd’hui sous représentée.